banner
Maison / Blog / Guide MV Agusta 921S 2023 • Total Moto
Blog

Guide MV Agusta 921S 2023 • Total Moto

May 26, 2023May 26, 2023

Présentation de la MV Agusta 921S 2023…

Le concept MV Agusta 921 S réinterprète le style du passé et l'associe à la technologie du futur. Il ne s'agit pas d'un exercice de style raffiné, mais plutôt d'un avant-goût conceptuel d'une nouvelle catégorie de vélo qui sera développée et présentée dans les années à venir.

L'héritage de MV Agusta a été le point de départ du développement du projet. Ses racines remontent à l'histoire de l'entreprise, en particulier aux années 1970, lorsque MV Agusta développa de nombreux modèles qui, encore aujourd'hui, un demi-siècle plus tard, s'imposent comme un exemple de style, de personnalité, d'élégance et de technologie.

Le projet 921 est né au printemps dernier de l'intuition de Brian Gillen et Stephen Zache, qui se sont tournés vers la MV Agusta 750S de 1973 dans le but de l'utiliser comme base pour un modèle futuriste, mais toujours fermement ancré dans la tradition et l'histoire.

Le défi du projet 921 était de s'affranchir du cadre traditionnel du segment rétro, qui tend à proposer une réplique techniquement actualisée d'un modèle passé. En revanche, le projet MV Agusta crée une nouvelle architecture technologique et conceptuelle, qui anticipe les solutions et les idées véritablement avant-gardistes. La 921 ne sera pas une réplique moderne, ou devrions-nous dire contemporaine, de la 750S, mais un hommage à cette séduisante moto.

La ligne est très horizontale, à la manière des café racers des années 60 et 70. Et les formes retracent aussi les proportions du passé. La carrosserie du concept est entièrement épurée pour laisser place au tout nouveau moteur quatre cylindres en ligne. C'est cette pièce d'ingénierie qui occupe le devant de la scène avec des détails mécaniques qui font partie de l'esthétique et définissent le caractère de la moto au premier coup d'œil. Cela est également dû à une combinaison de technologie de pointe et de recherche sur les matériaux. L'intégration, autre objectif important du projet, se matérialise dans la technologie futuriste, qui s'inscrit néanmoins dans le passé.

L'équipement technique est d'avant-garde, depuis le châssis avec bras oscillant surdimensionné jusqu'aux roues, réalisées avec une combinaison de cache en fibre de carbone, rayons et jante forgée, et depuis les quatre sorties d'échappement placées sous le moteur, jusqu'à l'intrigant cache de frein avant en aluminium, solution de coiffage également fonctionnelle, ils transportent l'air jusqu'aux étriers et leur permettent de refroidir plus rapidement. Le cadre retrace la célèbre configuration de nouvelle génération de MV Agusta, avec un treillis en tube d'acier soudé et des plaques latérales en alliage d'aluminium.

La position du tableau de bord est originale, avec une section circulaire comme par le passé mais avec l'ajout d'un écran tactile. Reposant sur le réservoir, il garantit que le guidon futuriste et le magnifique plateau de direction usiné dans la masse restent visibles. Le guidon s'inspire des solutions utilisées dans les contre-la-montre cyclistes. Deux demi-guidons courts inspirés de la course sont fixés à la section centrale aux contours aérodynamiques créés en aluminium forgé en sections différenciées.

L'ensemble de la partie arrière est créé dans le but de faciliter le passage d'une selle monoplace recouverte d'Alcantara à une selle biplace. Il suffit d'un instant pour passer d'une configuration à l'autre, et la cohérence stylistique est garantie dans un contexte très attrayant, grâce également au jeu de feux arrière à LED. Le phare rond bénéficie d'un style passionnant avec une zone périphérique de feux de jour, un anneau métallique décoratif et un puissant éclairage central. La partie arrière du feu est en métal, avec un design ailé qui rappelle celui utilisé pour dissiper la chaleur dans les moteurs refroidis par air.

Quant au moteur, le quatre en ligne a été redessiné et développe 115,5 ch à 7 000 tr/min, avec 116,5 Nm de couple maximal. De nombreuses solutions techniques ajoutent aux performances globales, depuis les conduits d'admission révisés jusqu'à un circuit de refroidissement liquide plus efficace, en passant par de nouveaux profils d'arbre à cames, conçus pour offrir une réponse de l'accélérateur particulièrement progressive, ce qui amplifie la facilité d'utilisation. Un arbre intermédiaire réduit les vibrations de second ordre. Les bielles et les pistons sont spécifiques à ce quatre cylindres, tout comme l'ensemble du système d'admission (boîtiers papillon et injecteurs).